Offer yourself a tailor-made solution

With access to more than 200 products and 20 lenders, it is the power to offer you mortgage solutions that will meet your needs and lifestyle.  It means having several options so that you can benefit from the best conditions on the market.

Because you are unique.  So is your mortgage.

Les taux hypothecaires

Au Canada, les taux hypothécaires affichés sont annuels, mais on les capitalise par semestre. Cela signifie que le taux nominal qu’on vous présente n’est pas le taux que vous payez réellement. Celui-ci en vient à être légèrement plus élevé.

Prenons l’exemple d’un taux annuel fixe de 3 %. Nous commençons par trouver le taux annuel réel pour ensuite déterminer le taux périodique, c’est-à-dire celui qui s’applique sur vos versements.

Puisque la capitalisation est biannuelle, on en vient à trouver le taux périodique en utilisant les formules suivantes :

Taux annuel affiché / Nombre de périodes de capitalisation

Pour notre exemple on obtient : 3 % / 2 = 1,5 %

De par la capitalisation, on arrive à ce taux nouveau annuel : (1 + Taux par période de capitalisation)Nombre de périodes de cap.  - 1 = Taux annuel réel

Notre exemple nous donne : (1 + 1,5 %) 2 - 1 = 3,0225 %

Puisque les paiements s’effectuent sur une base mensuelle (12 fois par année), bimensuelle (24 fois par année) ou aux deux semaines (26 fois par année), on doit ajuster le tout en fonction de la périodicité.

Si les paiements sont mensuels, on obtient ainsi ce taux périodique : (1 + 3,0225 %) 1/12 -1 = 0,248452 %

Jusqu’à l’échéance du terme de l’hypothèque, chacun de vos paiements sert à payer en intérêts 0,248452 % du solde. Le restant sera alloué à la diminution du capital (le montant du prêt).

Plus vous avancez dans le remboursement de votre hypothèque, plus la portion de votre versement allouée aux intérêts diminue, tandis que celle allouée au capital augmente. En effectuant un versement supplémentaire à votre paiement régulier, le capital diminue. Cela a pour effet de réduire la portion allouée aux intérêts lors de la prochaine période. Assurez-vous de respecter les modalités de votre contrat hypothécaire en matière de remboursement en capital. Cela explique pourquoi une période d’amortissement de plus courte durée peut vous faire économiser beaucoup en frais d’intérêts.

Obtenez votre prêt maximal en 5 minutes

Les autres formes de prêts et financement

Dans bien des cas, les autres types de prêts sont calculés mensuellement et parfois même quotidiennement. Selon la même mécanique, cela en vient à gonfler le taux effectif, c’est-à-dire ce que vous payez réellement. 

Un solde impayé de carte de crédit dont le taux est de 20 % vous coûtera plus de 20 % en fin de compte. Dans cette optique, il est important d’éviter d’accumuler de grosses dettes sur ce type de financement, en particulier dans les cas des avances de fonds, puisque les intérêts y sont souvent calculés à la journée.

Ce n’est pas qu’une question de taux !

Le taux d’intérêt est bien certainement l’élément clé d’une hypothèque, mais on ne peut négliger les autres modalités. Consultez notre texte, pour en savoir plus sur les modalités du prêt hypothécaire.

Besoin de plus d’explications ?

Visionnez nos capsules informatives ou communiquez avec un courtier Multi-Prêts pour mieux comprendre le calcul des intérêts, l’amortissement et tout ce qui touche à l’hypothèque.

Faites votre demande hypothécaire 

Capsules informatives

Conseils pour une première hypothèque
Quelle sera la durée du terme?
Magasiner son hypothèque... toute une aventure!
Obtenir la meilleure hypothèque

Encore des questions?

Des réponses par ici...

Partager