L'essentiel sur les taux d'intérêt

Le taux d’intérêt est le prix qu’il faut payer pour emprunter de l’argent. Ce prix s’exprime généralement en pourcentage, par exemple 3,39 %. Pour vous donner un exemple concret, si vous empruntez 5 000 $ pour un an à la banque, celle-ci vous prêtera l’argent, mais vous chargera un prix : 4 % d’intérêt, par exemple. À la fin de l’année, vous devrez avoir remboursé le 5 000 $ en plus des intérêts qui s’élèveront à 200 $ (4% de 5 000 $) pour un total de 5 200 $. Le prix à payer pour votre emprunt aura donc été de 200 $. Les taux d’intérêt peuvent fluctuer énormément au cours d’une année et c’est dû au fait qu’ils sont fixés en fonction du marché.

Pour ce qui est du taux d’intérêt pour un prêt hypothécaire, comme le montant emprunté est plus gros, le temps pour rembourser la totalité du prêt est plus long. Les intérêts payés seront ainsi considérablement plus élevés et c’est pourquoi il est très important de s’assurer d’avoir le meilleur taux et les meilleures conditions. Lorsque vous contracterez votre hypothèque, vous aurez donc avantage à faire le choix le plus avantageux pour vous selon votre situation spécifique. 

Taux fixe

Le taux d’intérêt fixe est un taux dont le pourcentage ne variera pas durant tout le terme de votre prêt hypothécaire, soit généralement  1, 2, 3 ou 5 ans. Les taux fixes sont en général un peu plus élevés que les taux variables mais ils vous permettront de faire un paiement fixe tous les mois, ce qui est plus facile à planifier. Vous ne serez donc pas affecté par la fluctuation des taux d’intérêt.

Le taux d’intérêt variable, quant à lui, fluctuera en fonction du marché. Comme le taux variable se réfère généralement au taux directeur de la Banque du Canada, votre taux augmentera si le taux directeur augmente et diminuera en cas de baisse de celui-ci. Le taux directeur est révisé en fonction de nombreux facteurs économiques lors de sessions se tenant généralement à toutes les six semaines. De façon générale, les taux d’intérêt variables sont plus bas que les taux fixes, mais il faut avoir les moyens financiers d'assumer une potentielle fluctuation à la hausse.

Taux variable protégé

Une solution intermédiaire entre le taux d’intérêt fixe et le variable est le taux d’intérêt variable protégé (aussi appelé plafonné). Le taux d’intérêt que vous paierez fluctuera en fonction du marché, mais ne pourra pas dépasser un seuil prédéterminé. Vous obtenez donc l’avantage d’un taux d’intérêt variable, sans toutefois avoir le désavantage d’assumer de trop importantes fluctuations de taux, le cas échéant.

Taux par tranches

Dans certains cas, vous aurez avantage à prendre un taux d’intérêt par tranches. Ainsi, pour un même prêt hypothécaire, vous pourrez diviser le montant en plusieurs tranches qui auront alors chacune un amortissement, un terme, un taux et une fréquence de paiements. Ce genre de produit vous permet de vous protéger contre les fluctuations de taux d’intérêt. En effet, si vos tranches hypothécaires arrivent à terme à différentes périodes, vous pourrez vous éviter d’avoir à renouveler tout le montant du prêt hypothécaire à une période où les taux d’intérêt sont élevés. De plus, vous bénéficierez d'une plus grande flexibilité dans les paiements puisque chaque tranche peut avoir une fréquence de paiement différente. Par contre, prenez garde de ne pas oublier un paiement. Un des désavantages de ce produit est la diminution de la capacité à négocier. Avec plusieurs tranches qui arrivent à terme à des moments différents, si vous désirez magasiner pour changer d’institution financière, vous devrez payer des pénalités pour chacune des tranches qui ne sont pas encore arrivées à échéance. Ainsi, plus vous avez de tranches, plus il devient difficile de gérer les paiements et de renégocier les termes.

Votre courtier hypothécaire vous sera d'une grande aide afin de choisir le type de taux qui vous convient le mieux.

Partager

Encore des questions?

Des réponses par ici...