Des termes hypothécaires importants pour l'achat d'une maison

Il n’est pas donné à tous de bien comprendre les termes financiers et hypothécaires. Si vous êtes à la recherche d’une première maison ou si le temps du renouvellement approche, voici quelques définitions qui pourraient vous être utiles.

Si vous avez besoin de plus d’explications, consultez nos conseils d'experts ou communiquez avec un de nos courtiers. Après tout, c’est notre travail d’être experts en hypothèque.

Amortissement

La durée totale prévue pour le remboursement complet du prêt. Généralement, l’amortissement est de 25 ans. À taux égaux, plus l’hypothèque est de longue durée, plus le total payé en intérêts sera élevé.

Assurance prêt

Le gouvernement oblige les prêteurs à assurer tous les prêts dont la mise de fonds est inférieure à 20 %. Le prêt peut être assuré par la SCHL, Genworth ou Canada Guaranty. L’assurance prêt ne remplace pas l’assurance habitation qui est obligatoire pour obtenir un prêt hypothécaire.

Capital

Le solde du prêt. Un versement sert à payer les intérêts et rembourser le capital.

Créancier hypothécaire

Désigne l’institution financière qui prête les fonds nécessaires à l’achat ou au refinancement.

Échéance

La date mettant fin au terme hypothécaire. Cela détermine le moment du renouvellement ou du remboursement final du prêt.

Hypothèque

Un prêt garanti par un immeuble. C’est à cause de cette garantie que le taux d’intérêt est inférieur à un prêt personnel. Provient du grec et signifie « mettre en gage ». Consultez cette page pour en apprendre davantage sur l'hypothèque.

Intérêts

Frais que l’emprunteur paie au prêteur en rémunération pour l’usage de l’argent prêté. 

Marge hypothécaire

Une marge de crédit hypothécaire vous donne accès à un financement qui peut représenter jusqu’à 65 % de la valeur marchande de votre propriété. En contrepartie, on exige que vous la mettiez en garantie. Une fois la marge accordée, vous l’utilisez à votre guise. Il n’y a pas de restriction quant au type de dépense. Consultez notre article pour en savoir plus sur les différences entre le prêt et la marge de crédit hypothécaire.

Mise de fonds 

La portion du prix d’achat qui est payée sans l’aide du financement hypothécaire. Une mise de fonds inférieure à 20 % nécessitera de contracter une assurance prêt. Pour en apprendre davantage sur la mise de fonds, consultez nos trucs pour accumuler celle-ci.

Offre d’achat

Une entente légale conclue entre l’acheteur et le vendeur d’un bien immobilier. Elle contient le prix, la date de clôture et autres renseignements pertinents à la vente d’une propriété.

Prêt-pont

Aussi nommé « bridge », il permet de contracter un prêt à court terme équivalent la mise de fonds. Il permet de notarier l’achat d’une nouvelle propriété, dont la mise de fonds provient de l’équité de la vente de la propriété actuelle, qui n’est pas encore notariée.

Prêt avec remise

Un prêt hypothécaire qui offre une remise en argent. Ce montant  n’est pas inclus dans votre solde et vous n’avez pas à le rembourser. Avant de considérer ce type de prêt, il est important de savoir qu’il vient avec certaines contraintes (taux plus élevé et seulement fixe, terme de 5 ans minimum, etc.).

Prêt fermé

Un prêt dont les échéances de paiements sont prédéterminées et ne sont pas sujettes à des modifications. Un remboursement hâtif de l’hypothèque pourrait entrainer le paiement d’une pénalité si le montant dépasse la limite qui avait été acceptée par le prêteur à la signature du prêt.

Prêt ouvert

Contrairement aux prêts fermés, il est possible de le rembourser partiellement ou dans son entièreté sans devoir payer une pénalité.

Préqualification

Avec la préqualification hypothécaire, il est possible de connaître le montant de l’hypothèque que vous pouvez vous permettre avant d’entreprendre des démarches pour acheter une propriété. Elle offre également, dans certaines conditions, une garantie de taux au client pour une durée déterminée. Préqualifiez-vous dès maintenant grâce à notre outil en ligne !

Refinancement

Augmentation du prêt hypothécaire jusqu’à un maximum de 80 % de la valeur marchande de la propriété si les clients se qualifient. Si le refinancement est demandé en cours de terme, une pénalité pourrait être ajoutée sur le prêt.

Renouvellement

Lorsque le terme arrive à échéance et que les conditions du prêt doivent être renégociées. Le montant d’hypothèque et l’amortissement restant demeurent inchangés. Si le client veut augmenter son emprunt et allonger l’amortissement, il devra envisager un refinancement. 

Simulation de crise

Une simulation permettant à l’institution financière de s’assurer que vous serez en mesure de faire face à des hausses de taux ou à des imprévus. Consultez notre article pour en savoir plus.

Taux convertible

Il permet à l’emprunteur de changer son taux variable vers un taux fixe en cours de terme.

Taux fixe

Lorsqu’un prêt hypothécaire est à taux fixe, le taux et les versements resteront les mêmes pour la durée du terme.

Taux variable

Lorsqu’un prêt hypothécaire est à taux variable, le taux et les versements fluctuent en fonction des hausses ou baisses du taux directeur.

Taux variable plafonné

Taux variable dont le paiement est établi à un montant supérieur au paiement réel.  Cette différence sera utilisée pour rembourser le capital.  Si le taux directeur augmente, le paiement n’augmentera pas mais la portion excédentaire pour rembourser le capital sera réduite.

Terme

La période pour laquelle les modalités de l’entente hypothécaire sont en vigueur. Le terme est normalement de 6 mois à 5 ans.

Transférabilité

Denis Doucet de chez Multi-Prêts explique : « Cela fait référence au transfert du prêt hypothécaire sur une autre maison. Il peut être avantageux de le faire si les taux sont à la hausse, car vous pourriez ainsi garder votre taux initial. »

Faites votre demande hypothécaire 

Partager