Retour vers la liste

Nouvelles règles hypothécaires : il est encore possible d'acheter!

3 janvier, 2017 par Denis Doucet
Dans cet article
  • Qui est touché par les nouvelles règles hypothécaires? 
  • Est-ce que je suis encore capable d’acheter une maison?
  • Quels seront les impacts de ces nouvelles règles sur le marché immobilier?

Couple heureux

L’arrivée de nouvelles règles hypothécaires ne devrait pas vous empêcher de poursuivre votre rêve d’acquérir une maison prochainement. Par contre, vous devrez effectuer plus de recherches pour trouver votre prêt hypothécaire.

Qui est touché par les règles hypothécaires?

Pour répondre simplement à la question, on pourrait dire que tout le monde est touché, mais à des degrés différents. Le pourcentage de gens qui ne se qualifieront plus est faible et pourrait atteindre environ 10 %. D’autres devront réviser leurs projets pour respecter leurs « nouveaux » moyens, car c’est le montant d’emprunt maximal qui sera réduit. 

Pour se qualifier, l’acheteur doit avoir de bons ratios d’endettement, un bon crédit et des revenus stables. Le courtier est là pour tout vous expliquer, établir votre capacité d’emprunt et sélectionner le prêteur et le produit hypothécaire qui correspondent le mieux à vos objectifs.

Les institutions financières révisent actuellement leur offre de produits. Par exemple, les projets de refinancement se chiffrant à plus de 75 % de la valeur de la propriété et le financement des condos et des maisons unifamiliales à des fins de location deviennent plus difficiles.

Que dois-je savoir en tant qu’acheteur?

Parfois, les nouvelles règles pourraient contraindre des gens à rénover la maison actuelle plutôt que d’en acheter une plus grande, ou encore à habiter un condo quelques années avant d’acheter un bungalow avec un grand terrain. Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est que très peu de gens seront touchés de façon draconienne et définitive. Avec quelques compromis, comme acheter dans un quartier moins dispendieux, les gens pourront continuer à acquérir des propriétés. 

Par exemple, un couple avec un revenu familial d’environ 80 000 $ se qualifiait autrefois pour une maison d’environ 400 000 $. Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles règles, on parlerait plutôt d’une propriété d’une valeur approximative de 320 000 $. Les règles n’empêchent donc pas de passer à l’action, mais obligent l’acheteur à revoir ses choix.

Aujourd’hui, la gamme de produits offerts par les différentes institutions financières est très variée, alors le choix du prêteur s’avère un élément majeur dans plusieurs cas. Comme client, votre priorité devrait être de vous faire accorder un prêt correspondant à vos besoins avant de vouloir obtenir un taux! Que votre dossier soit simple ou complexe, un courtier hypothécaire vous aidera à démêler les possibilités et à déterminer le type de prêt et l’institution qui vous conviennent parmi les nombreux produits s’offrant à vous.

Les impacts des nouvelles règles hypothécaires sur le marché immobilier

Ce nouveau processus aura sans doute pour effet d’augmenter les délais de vente des maisons et de mettre une pression à la baisse sur les prix pour certains types de propriétés. Il faudra par contre attendre à la fin du printemps 2017 pour connaitre l’impact réel des nouvelles règles hypothécaires, mais une chose est certaine : le pouvoir d’achat est réduit pour tous. 

Maintenant, pour les bons côtés : si les taux hypothécaires augmentent, ceux qui sont en mesure de contracter un prêt actuellement seront mieux outillés pour le supporter. Cette marge de manœuvre fera en sorte que l’emprunteur sera moins à risque de perdre sa maison dans le cas d’une hausse des taux. 

Pourquoi ces nouvelles règles ?

Les conséquences sur le plan social seront également positives, car il n’est jamais souhaitable de perdre sa maison à la suite d’une saisie, sans compter tous les autres problèmes financiers et familiaux que cela peut entrainer. 

En terminant, rappelons que le but des nouvelles mesures est de s’assurer que les emprunteurs peuvent continuer à payer leur maison dans l’éventualité d’une hausse des taux. Il s’agit donc simplement d’une mesure préventive du gouvernement.

À retenir
  • Tout le monde est touché par les nouvelles règles en vigueur, à différents degrés.
  • Certains compromis à votre projet seront peut-être nécessaires, si vous désirez obtenir une hypothèque.
  • Un refus par une institution financière ne veut pas dire que tout est perdu. Chacune possède ses propres critères.
  • Les nouvelles règles hypothécaires ont plusieurs impacts positifs, qu’ils soient économiques ou sociaux.
Partager
Retour vers la liste