Retour vers la liste

Une rentrée scolaire économique

19 juillet, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Bien se préparer
  • Faire l’inventaire
  • S’unir pour économiser

Statistiques Canada affirme que les dépenses pour la rentrée scolaire sont de plus de 700 $ par enfant. Si ce chiffre est élevé, il y a heureusement moyen de faire des économies.

Voici quelques conseils pour réduire la facture.

Préparer sa liste d’achats

Magasiner sans liste est une bonne façon de dépenser plus qu’on ne le devrait.

Dans bien des cas, les écoles fournissent une liste d’effets que les élèves doivent avoir pour le début des classes.

fournitures scolaires

Faire l’inventaire

Pourquoi acheter de nouveaux crayons si vous en avez un tiroir plein ? Faites le tour de la maison et recyclez le matériel qui a survécu à l’année précédente.

Scruter les offres

Avant de vous déplacer, faites vos recherches sur le web afin de dénicher les meilleurs prix.

Il pourrait même parfois être préférable d’acheter en ligne.

Pour certains articles, il est souhaitable d’opter pour un bon rapport qualité-prix. Un sac à dos, un coffre à crayons ou une boite à lunch à bas prix, mais de mauvaise qualité, pourraient en venir à vous coûter plus cher si l’on doit les remplacer en cours d’année.

Budgéter

Si votre budget est un peu serré, répartissez les dépenses sur plusieurs semaines. Un budget vous permettra également de ne pas vous laisser tenter par l’achat d’articles plus frivoles ou superflus.

D’ailleurs, consultez notre article pour connaitre des applications qui pourraient vous aider avec votre budget.

enfants coloriant

L’union fait la force

L’achat en vrac permet de réduire grandement le prix unitaire des effets. Cela peut cependant engendrer du gaspillage. Un écolier n’a pas besoin de trente cahiers pour une année scolaire.

Pour bénéficier des économies sans gonfler inutilement votre inventaire, joignez-vous à d’autres parents qui ont des achats similaires à faire. En plus de payer moins cher, le partage des tâches réduira le temps que vous passerez à courir les magasins.

Prévoir pour l’année prochaine

Pour certaines fournitures qu’on prévoit revoir sur la liste d’achats de l’année prochaine, il peut être astucieux de les acheter en septembre. Puisque les marchands cherchent à écouler le stock, vous bénéficierez de grosses aubaines.

Pour les plus vieux

Si votre enfant fait des études postsecondaires, il serait préférable de le laisser effectuer certains achats. Effectivement, il pourrait bénéficier de rabais en présentant sa carte étudiante.

À retenir
  • Magasiner sans liste est une bonne façon de dépenser plus qu’on ne le devrait.
  • Faites le tour de la maison et recyclez le matériel qui a survécu à l’année précédente.
  • L’achat en vrac permet de réduire grandement le prix unitaire des effets.
Partager
Retour vers la liste