Retour vers la liste

L’assurance vie : en avez-vous besoin ?

11 mai, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Assurance temporaire ou permanente
  • Est-ce inutile pour vous ?
  • Vous décidez de vous assurer

Avant de magasiner une assurance vie, il est primordial de répondre à la question suivante : est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

Rappelons que son but est d’offrir une protection financière à un ou plusieurs bénéficiaires dans l’éventualité de votre décès.

Les types d’assurance vie : temporaire et permanente

La première offre une couverture pour un nombre d’années limité, normalement de 5, à 20 ans, et est celle qui convient à la plupart des gens. Si vous demeurez en vie jusqu’à l’expiration, les montants payés n’auront servi à rien… mais bon, on ne s’en plaindra pas trop ! Les primes sont moins élevées pour les plus jeunes et augmentent à chaque renouvellement. Par contre, vos besoins en assurance vie devraient diminuer avec l’âge.

L’assurance vie permanente offre une protection jusqu’au décès tant et aussi longtemps que les primes sont payées. Elle se présente sous 2 formes : entière et universelle. La première est combinée à de l’épargne tandis que la deuxième est combinée à un placement. Ces types d’assurance sont habituellement une option à considérer pour les parents d’un enfant qui ne sera jamais autonome (handicap, maladie) ou les propriétaires de petites entreprises.

L’assurance vie : ce n’est pas pour vous !

Généralement, souscrire à une assurance vie est inutile pour les célibataires sans enfants ou quelconque personne à charge à moins que vous voulez laisser un héritage à une personne proche. Pour les parents, il y a lieu de s’interroger sur la nécessité de s’assurer quand les enfants sont devenus adultes et indépendants financièrement.

famille sur canapé

Vaudrait mieux s’assurer !

Est-ce que votre décès laisserait des gens dans une situation précaire ?

Si des gens dépendent de vous pour subvenir à leurs besoins, il serait effectivement prudent d’acheter une assurance vie. 

La somme d’argent que recevront le ou les bénéficiaires dépend évidemment de vos moyens et de votre désir de payer les primes de votre vivant. Au minimum, la protection devrait habituellement servir à payer les dépenses liées au décès comme vos funérailles par exemple.

Viennent ensuite le remboursement de vos dettes notamment votre hypothèque et toutes les dépenses futures comme le soutien financier du conjoint survivant et les frais de scolarité pour les enfants. Sachez qu’il se peut que certaines de vos dettes soient déjà couvertes par une assurance vie. À vous de voir s’il est préférable de les exclure.

Si vous léguez de gros actifs, vos héritiers pourraient avoir à verser de l’impôt sur le gain en capital (un chalet par exemple). Afin d’éviter qu’ils aient à s’en départir dans l’éventualité de liquidités insuffisantes pour payer, une assurance vie pourrait les aider à conserver le patrimoine familial. Consultez notre article pour en savoir plus sur la protection du patrimoine.

Notez que le montant de la protection d’une assurance vie est exempt d’impôts.  

L’aide d’un expert en assurances

Chaque cas diffère en fonction de votre situation personnelle, de vos circonstances familiales et de vos besoins. Il est toujours préférable de demander l’aide d’une personne détenant une licence en assurance de personnes pour déterminer quel type de produit d’assurance vie vous conviendrait. Un bon conseiller commencera le processus en déterminant l’ensemble de vos besoins et vous proposera ensuite les produits qui y répondent le mieux.

D’ailleurs, les courtiers Multi-Prêts offrent un programme exclusif d’assurance à leurs clients. Communiquez avec nous pour en savoir plus sur le « Programme Avantages Multi-Prêts ».

À retenir
  • Avant de magasiner une assurance vie, il est primordial de répondre à la question suivante : est-ce que j’en ai vraiment besoin ?
  • Si des gens dépendent de vous pour subvenir à leurs besoins, il serait effectivement prudent d’acheter une assurance vie.  
Partager
Retour vers la liste