Retour vers la liste

Vendre ou rénover sa maison, telle est la question !

16 février, 2018 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Possibilités insoupçonnées

  • Le magasinage

  • L’aspect financier

Votre résidence ne vous convient plus pour des raisons pratiques ou est-ce plutôt son « look » qui vous laisse indifférent ?

Que ce soit parce que le design et l’aménagement vous ennuient ou parce que vos besoins ont changé, vous avez un choix à faire : vendre et trouver mieux ou rester et entreprendre des rénovations.

Afin de vous aider à prendre une décision, voici 5 questions à vous poser.

cuisine

Votre maison offre-t-elle des possibilités insoupçonnées ?

Avant d’aller voir ailleurs, il pourrait être sage d’explorer les possibilités qu’offre votre maison. Un designer d’intérieur ou un architecte pourrait vous aider à découvrir le plein potentiel de la bâtisse. Dans certains cas, une reconfiguration de l’espace peut permettre d’ajouter une pièce si tel est le besoin. On peut également agrandir certaines pièces pour vivre plus confortablement, lorsque les enfants quittent le nid familial par exemple.

Parfois, il suffit même de quelques petites retouches au design pour changer votre perception.

Consultez notre article pour savoir comment dénicher un bon designer d’intérieur.

Êtes-vous prêt à vivre dans un chantier ?

Si vous optez pour les rénovations, il faudra vivre avec quelques désagréments durant les travaux. Pour des changements majeurs, il est prudent de prévoir des dépassements de délais. Pourriez-vous vivre dans la poussière et le va-et-vient des travailleurs pendant plusieurs semaines ?

Le même type de question se pose avec le déménagement qui implique une réorganisation, des changements d’adresse et ainsi de suite.

À vous de voir dans quel scénario votre famille serait plus confortable.

couple avec une échelle

Préférez-vous magasiner une maison ou magasiner un entrepreneur ?

Vendre ou rénover, peu importe votre décision, vous n’éviterez pas le magasinage. Si cela va de soi pour l’achat d’une nouvelle maison, plusieurs propriétaires font l’erreur de ne pas magasiner avec soin un entrepreneur.

Il est conseillé d’obtenir au moins trois soumissions détaillées et d’éviter de choisir seulement en fonction du prix. Demandez des références et des exemples de leurs réalisations précédentes. Interrogez-les sur la façon dont ils comptent entreprendre les rénovations.

Un entrepreneur digne de confiance qui dépose une soumission un peu plus élevée peut en venir à vous coûter moins cher au final.

Avez-vous pris tous les facteurs financiers en considération ?

Mis à part le courtier hypothécaire qui travaille pour vous sans frais, un déménagement engendre plus de coûts qu’on tend à le croire.

On a aussi tendance à surestimer la valeur ajoutée de certaines rénovations. Si les travaux améliorent la maison au point qu’elle devienne largement supérieure à ce qu’on retrouve dans le quartier, il pourrait être difficile d’obtenir un retour sur investissement décent. 

En règle générale, si l’on veut créer une bonne plus-value sur sa propriété, il est judicieux d’apporter des améliorations à sa salle de bain et à sa cuisine. Au contraire, mieux vaut éviter d’investir sur l’aménagement paysager ou sur l’installation d’un cellier.

Et la valeur sentimentale dans tout ça ?

Une maison où l’on a passé une partie de notre vie représente souvent bien plus qu’une simple construction. Avec le temps, on développe un sentiment d’appartenance envers sa résidence et son quartier. Une étude récente prétend même que 70 % des propriétaires qui considèrent déménager en viennent à abandonner leur plan en raison d’un attachement émotionnel.

Peu importe votre décision, consultez un courtier hypothécaire pour en savoir plus sur vos options de financement pour l’achat d’une nouvelle maison ou de travaux de rénovation.

À retenir
  • Un designer d’intérieur ou un architecte pourrait vous aider à découvrir le plein potentiel de la bâtisse.
  • Vendre ou rénover, peu importe votre décision, vous n’éviterez pas le magasinage.
  • Si les travaux améliorent la maison au point qu’elle devienne largement supérieure à ce qu’on retrouve dans le quartier, il pourrait être difficile d’obtenir un retour sur investissement décent.