Retour vers la liste

11 choses à savoir sur l’efficacité énergétique d’une maison

24 janvier, 2018 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Définir l’efficacité énergétique

  • Des économies

  • À savoir

Lors du processus d’achat, on analyse une longue liste de facteurs comme la cour, le garage et le quartier, mais trop souvent on oublie de se questionner sur l’efficacité énergétique de la propriété. Pourtant, en plus de répondre à nos préoccupations environnementales, cette notion a un impact direct sur notre portefeuille. Une maison écoénergétique est une maison qui pollue moins, mais surtout, c’est une maison qui coûte moins en consommation d’énergie.

Pour le vendeur, pouvoir démontrer que sa maison est écoénergétique est aussi une bonne façon de se démarquer.

L’efficacité énergétique d’une maison désigne l’ensemble des moyens techniques, des habitudes et des gestes qui visent à réduire la consommation d’énergie. Puisqu’elle procure des économies en plus de participer à une réduction des émissions de gaz à effet de serre, elle concerne les acheteurs, les vendeurs et tous les autres acteurs de l’industrie immobilière.

lumières

Voici 11 choses à savoir sur l’efficacité énergétique

  1. Avec le programme Rénoclimat, les propriétaires peuvent obtenir une évaluation de l’efficacité énergétique de leur propriété pour 150 $. Des recommandations quant aux rénovations qui contribueraient à améliorer le score écoénergétique leur seront ensuite soumises. Sous certaines conditions, une aide financière peut être fournie pour l’accomplissement des travaux d’isolation et d’étanchéité, ainsi que l’installation ou le remplacement de systèmes mécaniques. Pour en savoir plus, consultez le site de Rénoclimat.
  2. Le programme Novoclimat concerne les nouvelles constructions. Selon l’Agence de l’efficacité énergétique, « une maison Novoclimat permet des économies minimales de 25 % sur la facture annuelle de chauffage ». Consultez leur site pour en savoir plus.
  3. Vous pouvez économiser de 15 % à 25 % sur votre prime d’assurance prêt avec le programme Maison écolo de la SCHL. Grâce à cette initiative, « acheter une habitation écoénergétique ou effectuer des rénovations visant à économiser l’énergie peut permettre de réaliser d’importantes économies ». Consultez notre article pour en savoir plus.
  4. Les acheteurs peuvent demander les résultats d’une évaluation énergétique effectuée récemment. Celle-ci doit être reconnue par l’Office de l’efficacité énergétique du Canada ou le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques.
  5. En moyenne, le chauffage compte pour 60 % des coûts énergétiques d’une maison. Plusieurs systèmes sont offerts sur le marché, mais compte tenu des grandes variations de coûts et de possibilités d’installation, vous devez miser sur ces trois aspects : disponibilité, fiabilité et commodité.
  6. Les systèmes géothermiques s’avèrent les plus performants. Comparativement au chauffage électrique classique, on peut constater jusqu’à 65 % de réduction de la consommation énergétique. L’installation est toutefois dispendieuse, allant de 25 000 $ à 30 000 $.
  7. En s’ajustant à vos besoins, les thermostats programmables peuvent permettre d’économiser quelques dizaines, voire des centaines de dollars par année. 
  8. L’isolation est un facteur déterminant dans la performance de votre système de chauffage. S’il y a lieu, il pourrait être avantageux d’en ajouter. La fenestration devrait également être conçue afin de maximiser la lumière naturelle.
  9. L’éclairage n’est pas le plus grand consommateur d’énergie, mais l’utilisation d’ampoules écoénergétiques peut contribuer à une réduction allant jusqu’à 75 % de cette dépense.
  10. Les gestes et habitudes du quotidien ont un impact. En voici quelques exemples :
    • Utiliser la machine à laver et le lave-vaisselle que lorsqu’ils sont pleins.
    • Acheter des électroménagers plus performants.
    • Réduire votre consommation d’eau chaude. En plus de coûter cher, la hausse du taux d’humidité dans la maison exige plus de chauffage en hiver.
    • Utiliser des gradateurs d’éclairage.
    • Les ventilateurs au plafond peuvent être utiles s’ils vous incitent à réduire votre consommation d’air conditionné.
  11. Selon certaines estimations, la consommation d’énergie du secteur immobilier commercial et résidentiel contribue à plus de 20 % des émissions de gaz à effet de serre au pays. C’est un bon rappel qu’une meilleure efficacité énergétique de votre maison fait une petite, mais importante différence.  
À retenir
  • L’efficacité énergétique d’une maison désigne l’ensemble des moyens techniques, des habitudes et des gestes qui visent à réduire la consommation d’énergie.
  • Sous certaines conditions, une aide financière peut être fournie pour l’accomplissement des travaux d’isolation et d’étanchéité, ainsi que l’installation ou le remplacement de systèmes mécaniques.
  • En moyenne, le chauffage compte pour 60 % des coûts énergétiques d’une maison.