Retour vers la liste

Comment construire un cinéma maison

27 avril, 2018 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Déterminer le type de cinéma maison adapté à vos besoins et à votre budget

  • Connaître les différentes options en matière de système de son

  • Les bases de l’insonorisation et de l’acoustique

Ah, le cinéma maison… Tous les fans de séries télé, de gadgets électroniques et de films à grand déploiement en rêvent. Si vous décidez de vous lancer dans cette aventure, il y a quelques aspects à ne pas négliger pour maximiser l’efficacité de votre nouvel espace, tout en gérant votre budget intelligemment !

cinéma maisonCrédit photo : Québec Acoustique

L’écran

La première question à se poser est la suivante : projecteur ou téléviseur ? Plusieurs facteurs influencent cette décision : la taille de la pièce, votre budget et la qualité de l’image. Pour un cinéma maison plus économique, un téléviseur à écran plat d’un minimum de 50 pouces fixé au mur peut faire l’affaire. Si vous cherchez une expérience qui se rapproche de celle en salle, optez pour un projecteur.

Vous pouvez le choisir fixe, rétractable, motorisé… et même 3D! Quelques règles à ne pas négliger : l’écran doit suivre un ratio de 16:9 et être éloigné des spectateurs à une distance équivalente à deux fois la longueur de la diagonale de l’écran.

L’insonorisation

Si vous souhaitez conserver une bonne relation avec votre voisinage (ou tout simplement éviter de casser les oreilles de toute votre famille), pensez à l’insonorisation de votre cinéma maison ! Celle-ci est primordiale pour éviter la propagation du son, mais également pour préserver une acoustique impeccable dans votre nouvelle pièce. La règle d’or, c’est qu’un minimum de 40 % des surfaces doit amortir les sons.

Pensez d’abord aux fuites d’air : celles-ci entraineront des fuites de son, et c’est ce que l’on doit éviter à tout prix. La pièce doit être totalement hermétique. Commencez par vous assurer que les murs sont étanches : bourrez-les de laine insonorisante et posez au minimum deux épaisseurs de gypse pour éviter le passage des basses fréquences. Passez ensuite aux portes et jointures. On conseille une porte en acier, mais vous pouvez toujours opter pour un scellant acoustique si votre budget est plus réduit. Enfin, n’oubliez pas l’électricité! Isolez les prises de courant et investissez dans des ampoules à bruit réduit pour une acoustique optimale.

cinéma maisonCrédit photo : Best Buy Canada

L’environnement sonore

Un cinéma maison de base est généralement doté de cinq haut-parleurs: un central, deux latéraux placés de chaque côté de l'écran, ainsi que deux autres situés à l'arrière de la pièce. Il est possible de se procurer des ensembles de base comprenant les haut-parleurs, un amplificateur, un récepteur et tous les câblages pour moins de 1000$. Si vous souhaitez investir dans de l’équipement plus haut de gamme, achetez les items séparément. Vous pouvez également investir dans plus de haut-parleurs afin de vous assurer un son enveloppant à la fine pointe de la technologie. Lorsque vous calculerez votre budget, n’oubliez pas d’y inclure les câblages : leurs frais représentent environ 15 à 20% du coût des appareils électroniques.

Peu importe votre plan financier, rappelez-vous qu’il est important d’être constant avec la qualité de vos éléments. Un écran exceptionnel arrimé à des haut-parleurs bas de gamme risque de gâcher votre expérience cinématographique. Donnez à votre projet les moyens de ses ambitions!

Les sièges

Parce qu’un bon film s’écoute assis confortablement, il ne faut pas négliger la qualité de vos sièges. Bien sûr, un simple canapé peut faire l’affaire. Pour accueillir plus de cinéphiles dans votre cinéma maison, procurez-vous un meuble de type modulaire. Vous voyez grand ? Bâtissez une véritable salle de projection avec des fauteuils individuels surélevés disposés en rangées. Plus besoin de sortir de chez soi après ça !

Financement de la construction du cinéma maison

Si vous désirez en savoir plus sur les façons de financer vos rénovations, consultez notre article « Emprunter plus pour rénover sa maison ».

À retenir
  • Commencez par définir votre budget. Celui-ci vous permettra d’évaluer quel type de cinéma maison est le mieux adapté à votre réalité financière.
  • Ne négligez pas les travaux d’insonorisation. Ils vous permettront d’assurer une acoustique de qualité dans votre cinéma maison.
  • Soyez constants avec la qualité de vos appareils électroniques.