Retour vers la liste

L’odyssée de l’achat de votre première propriété

25 novembre, 2015 par Denis Doucet
Dans cet article
  • Un survol des  étapes liées à l’achat d’une propriété
  • Le soutien que nous pouvons vous procurer
  • Des conseils pour vous simplifier la vie et vous éviter des soucis

Ça y est, le moment est venu d’acheter votre première propriété. Pour prendre possession de votre royaume, trois étapes clés à franchir : la quête, l’enquête et la conquête. On vous déploie ça sur le champ.

La quête

La quête se divise en trois actes : la préautorisation, la recherche et l’offre. Nous sommes un précieux allié pour vous aider à bien la mener. Parce que nous travaillons dans votre intérêt. Gratuitement en plus.

La préautorisation
Pour faire une bonne recherche, il faut lui établir des paramètres. Histoire de chasser la demeure selon vos moyens, on vous conseille de commencer par obtenir une préautorisation hypothécaire pour connaître votre capacité d’emprunt. Si vous voulez le meilleur taux et d’excellentes conditions, parlez-nous.

La recherche
Ensuite, ajoutez les paramètres qui correspondent à vos goûts. Condo ou maison? Ville, banlieue ou campagne? Près du travail, de l’école, de la garderie? Faites votre liste de pointage et notez les propriétés visitées.  

L’offre
Vous avez trouvé la bonne? Faites votre offre! Il s’agit d’une lettre où vous indiquez votre prix et vos conditions. Avant de la remettre, il est avisé de le faire valider par votre notaire. Une fois l’offre déposée, la quête est terminée.

L’enquête

L’offre est acceptée? Parfait. Maintenant, on passe à l’enquête pour vous assurer que vous faites un bon achat. Ça se passe en deux actes : l’inspection et la vérification.

L’inspection
Le gros test pour la propriété. Son examen par un inspecteur compétent permet de déceler ses faiblesses et ses « pensez-y-bien ». Pas obligatoire, mais fortement conseillée pour réduire le risque de mauvaises surprises. 

La vérification
La propriété passe le test? Maintenant, on vérifie la légalité des choses. Votre notaire valide que le vendeur est le proprio légal de la place, que les titres sont réglo, qu’il n’y a aucune charge afférente et que le certificat de localisation est conforme.  

La conquête

L’enquête est positivement concluante? Plus que trois actes à l’odyssée : l’assurance, le financement et l’achat. L’heure de la grande transaction approche. 

L’assurance
Avant d’acheter, il faut d’abord assurer. Assurer la protection de votre futur bien s’entend. Vous devez donc contracter une assurance habitation et en remettre une copie à votre notaire. 

Le financement
Rencontre avec votre notaire pour signer la paperasse légale relative à votre prêt hypothécaire (que votre courtier aura pu finaliser entretemps avec l’institution prêteuse), payer votre mise de fonds et régler tous les frais – juridiques et autres – que vous encourez avec l’achat.

L’achat
La grande rencontre chez le notaire avec le vendeur. Au programme : échange des documents signés, transfert de l’argent et inscription de votre nom sur le titre de propriété. Vous êtes maintenant maître des lieux. À vous les clés du royaume!

À retenir
  • L’achat d’une propriété est un processus à plusieurs étapes.
  • Pour éviter les soucis, il faut prendre le temps de bien faire les choses.
  • Une préautorisation vous permet d’établir votre capacité d’emprunt.
  • Si l’enquête dévoile un problème, vous pouvez retirer votre offre.
  • Dans le doute, n’hésitez jamais à demander conseil. Ça évite les ennuis.
  • Nous sommes un bon allié pour vous accompagner. 
Partager
Retour vers la liste