Retour vers la liste

Comment se préparer à une demande hypothécaire

21 septembre, 2018 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Allouer du temps à son courtier hypothécaire

  • Distinguer les besoins de ses désirs

  • Dresser son portrait financier

  • Mettre toutes les chances de son côté

Allouer du temps à son courtier hypothécaire

Notez à l’avance toutes les questions qui vous trottent dans la tête et surtout, préparez-vous à faire preuve de transparence. Vous aurez à parler de vos habitudes financières, les bonnes comme les mauvaises, et à dévoiler plusieurs facettes de votre vie : soucis pécuniaires, budget, investissements incertains, etc.

Un entretien fructueux avec votre courtier hypothécaire prendra certainement plus d’un quart d’heure. Libérez votre emploi du temps afin de pouvoir profiter pleinement de la rencontre.

Distinguer les besoins de ses désirs

La propriété convoitée est-elle un choix sensé? Pesez le pour et le contre afin de savoir si elle convient réellement à votre budget, votre style de vie, à vos priorités et à vos objectifs à court et à long terme. Posez-vous des questions par rapport au type de propriété, au terrain, au voisinage et au quartier.

Consultez notre article pour démystifier l’achat d’une première propriété.

budget

Dresser son portrait financier

Pour que votre courtier puisse vous proposer la solution hypothécaire la plus adaptée à vos besoins, brossez clairement votre portrait financier. Préparez au préalable tous les documents nécessaires à l’approbation de votre financement. Dressez ensuite la liste de votre actif et de votre passif.

Apportez vos déclarations de revenus des deux dernières années, les relevés bancaires de vos comptes et de vos placements, l’adresse de la propriété convoitée, les coordonnées de votre notaire ainsi que tout autre document approprié. Si vous êtes travailleur autonome ou à la commission, produisez votre déclaration de revenus, votre dernière déclaration de TPS et de TVQ, vos avis de cotisations et vos états financiers des trois dernières années. Prouvez aussi votre mise de fonds avec toute la documentation pertinente.

Énumérez vos dettes, incluant le solde de votre carte de crédit, votre prêt étudiants ou personnel, votre marge de crédit, votre prêt automobile, etc.

Cet article vous propose de bons conseils pour garder de saines habitudes financières.

Mettre toutes les chances de son côté

Prenez soin de votre cote de crédit. Dans l’éventualité où un litige a été inscrit à votre nom au Bureau de crédit, démontrez qu’il a bien été réglé. Payez la totalité du solde de votre carte de crédit et apportez-en la preuve sous forme de relevé bancaire. Attendez avant de demander un nouveau prêt ou une nouvelle carte de crédit. Un ratio revenu/endettement plus harmonieux aidera certainement votre qualification!

Enfin, veillez à produire un certificat de préqualification de prêt hypothécaire. Prêtez-vous à l’exercice en ligne gratuitement.

La préqualification hypothécaire accélère grandement le processus d’achat d’une propriété. Elle rassure les vendeurs quant à votre capacité financière, tout en légitimant le sérieux de votre démarche. Les négociations deviennent sérieuses plus rapidement lorsqu’ils connaissent votre capacité d’achat grâce à un certificat.

À retenir
  • Faites preuve de transparence avec votre courtier hypothécaire. Il n’est pas là pour vous juger, mais bien pour vous aider.
  • Réglez le solde de votre carte de crédit avant de faire votre demande hypothécaire.
  • La préqualification hypothécaire accélère grandement le processus d’achat d’une propriété.