Facebook pixel

Marché immobilier | Prix exorbitants, sacrifices à l’avenant

De www.lapresse.ca – 30 mai, 14:21

Accumuler une mise de fonds vous semble une tâche herculéenne ?

Même si le contexte peut être un peu plus exigeant qu’auparavant pour les ménages qui cherchent à accumuler une mise de fonds, lorsque nous nous comparons à d’autres régions canadiennes, le Québec bénéficie de vents beaucoup plus favorables que nous pourrions croire.

En calculant le revenu médian d’un ménage, il appert que les gens qui voudraient acheter une propriété à Vancouver ou Toronto sont en position beaucoup plus délicate que nous le sommes. Par exemple, Si nous estimons qu’un ménage à revenu médian épargne 10% de son revenu afin de préparer une mise de fonds, un ménage de Vancouver prendra près de 40 ans afin d’accumuler une mise de fonds. Sans pour autant que ce soit facile, un ménage à revenu médian à Montréal prendra un peu plus de 4 ans à accumuler une mise de fonds pour acheter une maison. Même avec la hausse du prix des propriétés, c’est tout de même 10 fois moins long pour un ménage montréalais qu’un ménage vancouvérois.

Vous voulez en savoir plus sur les outils et les stratégies afin d’accumuler une mise de fonds ? Consultez cet article : Comment réussir à accumuler une mise de fonds – Multi-Prêts Hypothèques (multi-prets.com) ou consultez votre courtier hypothécaire de chez Multi-Prêts Hypothèques.