Retour vers la liste

Capacité d’emprunt – Qu’est-ce qu’une simulation de crise?

1 février, 2018 par Denis Doucet
Dans cet article
  • Qu’est-ce qu’une simulation de crise?

  • Pourquoi les institutions financières font-elles des simulations de crise?

  • D’autres outils pour éviter le surendettement

Lorsque vous désirez emprunter pour acheter une propriété, différentes données sont analysées par votre courtier hypothécaire et les institutions prêteuses afin de déterminer votre capacité d’emprunt. Et avant de vous octroyer un prêt, l’institution financière doit aussi s’assurer que vous serez en mesure de faire face à des hausses de taux ou à des imprévus. 

En anglais, le terme utilisé pour ce processus – maintenant obligatoire pour tous les prêts hypothécaires résidentiels – est mortgage stress test, ou simulation de crise, en français. Il ne s’agit pas d’un examen que vous devez passer, mais bien d’une simulation que l’institution prêteuse produira en fonction du taux de référence de la Banque du Canada, actuellement établi à 5,14 % (taux d’intérêt « Prêts hypothécaires ordinaires – 5 ans » qui peut varier dans le temps).

Pour un prêt assuré (avec moins de 20% de mise de fond), le prêteur soumettra donc votre dossier au taux de référence pour calculer si vous seriez toujours en mesure de rembourser votre hypothèque advenant une hausse du taux octroyé. C’est en fonction de cette « simulation de crise » que l’institution décidera du montant qui pourra vous être prêté, si vous vous qualifiez – car l’institution ne peut pas vous prêter une somme qui échoue à la simulation. À noter que cela s’applique à tous les prêts assurés. 

Si votre mise de fonds est d’au moins 20%, le test de simulation de crise est calculé avec le taux d’intérêt réel majoré de 2%.  Par exemple, si le taux de votre prêt est de 3.34%, le test de simulation utilisera le taux de 5.34% (3.34% + 2%).

Le but de cette simulation de crise? S’assurer que vous serez en mesure de continuer de faire vos paiements lors d’une hausse de taux, notamment lors du prochain renouvellement. 

Comment éviter le surendettement?

Il est facile de se laisser emporter par l’émotion, mais pour éviter de trop s’emballer et pour bien sécuriser votre avenir, voici quelques références qui pourront vous aider!

D’abord, consultez nos outils pour calculer votre capacité d’emprunt, sans oublier notre nouvelle application en ligne pour demander une préqualification hypothécaire.

Puis, Fabien Major vous présente sa « stratégie des 3 tiroirs pour maximiser son budget ». Pertinent à souhait!

Évidemment, pour vous assurer d’obtenir le bon produit et le bon prêteur selon votre situation, communiquez directement avec votre courtier hypothécaire ou encore participez à nos ateliers partout au Québec. 

À retenir
  • Le mortgage stress test (ou la simulation de crise) détermine votre capacité réelle d’emprunt sans que vous accumuliez un surplus de dettes. 
  • La simulation de crise consiste à simuler votre capacité de remboursement par rapport au taux de référence de la Banque du Canada pour les prêts assurés ou le taux contractuel majoré de 2% pour les prêts conventionnels.
  • Le site de Multi-Prêts Hypothèques regorge d’outils de toutes sortes pour vous aider à mieux planifier vos finances.