Retour vers la liste

Vivre en condo après sa retraite

12 juillet, 2016 par Denis Doucet
Dans cet article
  • Les avantages de la vie en condo
  • Les responsabilités des propriétaires de condo
  • Comparaison entre l’achat et la location d’un condo

La retraite cognera bientôt à votre porte et vous êtes propriétaire d’une maison dont l’hypothèque est presque totalement payée. Vous n’en pouvez plus de passer vos fins de semaine à tondre le gazon et à réparer clôtures, plomberie et patio? C’est peut-être un condo qu’il vous faut!

Cependant, vivre en condo comporte aussi des responsabilités et ne convient pas à tout le monde. La liste des règlements de certains condominiums rebute notamment de nombreux acheteurs. 

La vie en condo, est-ce pour moi?

Comme vous êtes sur le bord de la retraite, que vous voulez avoir plus de temps pour vous et que les tâches d’entretien vous éreintent, vous voudrez certainement déménager dans un logis plus petit que celui que vous occupez actuellement. Voilà une bonne chose de réglée! Toutefois, la piscine intérieure, l’ascenseur, la chute à ordures, l’entretien des corridors et le déneigement extérieur dont vous bénéficierez ont un coût. Alors, même si vous avez payé votre condo en entier grâce à l’argent provenant de la vente de votre maison, vous devrez payer des frais de condos mensuels. 

Outre l’entretien limité, la vie en condo comporte d’autres avantages importants, dont son aspect sécuritaire. En effet, la plupart des condominiums sont munis de systèmes de surveillance ou de cartes d’accès à l’immeuble. C’est plutôt rassurant pour les personnes seules ou qui effectuent cinq ou six voyages par année!

Le condo, un allié pour votre budget

Il est plus facile d’établir un budget en condo, car les imprévus sont beaucoup moins nombreux et tous les copropriétaires en partagent les frais. Évidemment, ce n’est pas un abri contre toutes les intempéries, mais cela apporte tout de même une certaine sécurité, sans oublier qu’un condo coûte beaucoup moins cher à chauffer ou à climatiser qu’une maison unifamiliale. 

Acheter ou louer un condo?

Vous avez choisi la vie de condo? Il ne reste plus qu’à décider si vous l’achetez ou si vous le louez. Le premier réflexe pour un propriétaire de longue date est souvent d’opter pour l’achat. C’est compréhensible : vous désirez rester maître chez vous. 

Ici encore, c’est la liberté et le niveau de responsabilités qui sont en cause, plus que l’argent. Quand nous sommes locataires, nous sommes plus libres et les réparations imprévues et autres frais de condos sont à la charge du propriétaire. Mais quand nous sommes propriétaires, nous avons plus de contrôle sur le lieu habité. Si vous avez été propriétaire toute votre vie, il pourrait être difficile de vous retrouver locataire et d’attendre après un propriétaire pour toutes vos demandes.

Si vous décidez d’acheter, n’oubliez pas que même si votre actif prendra de la valeur au fil des années, vous mettez un frein à votre liquidité. Par contre, si la vente de votre maison vous a rapporté beaucoup plus que le montant payé pour le condo, cela n’est certainement pas un problème. 

Comme vous le voyez, vous devez tenir compte de plusieurs éléments pour prendre votre décision et il n’y a pas de réponse unique. Pensez d’abord à vos besoins et à vos objectifs de vie. Bonne retraite!

À retenir
  • L’achat d’un condo permet de réduire le temps consacré à l’entretien et procure une plus grande sécurité.
  • Il ne faut pas oublier que les propriétaires de condo doivent payer des frais mensuels.
  • La vie en condo est souvent régie par des règlements et des responsabilités.
  • La location d’un condo peut être une option pour ceux qui ne désirent plus avoir les responsabilités d’un propriétaire.
Partager
Retour vers la liste