Retour vers la liste

Nos conseils pour un déménagement hivernal réussi

7 mars, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Est-ce moins cher de déménager en hiver ou, au contraire, plus cher?
  • Des conseils pour assurer le bon déroulement de votre déménagement hivernal.

Vous devez planifier votre déménagement qui aura lieu en hiver, avec les risques de neige, de verglas, de temps froid et de vent glacial que cela implique. Qu’à cela ne tienne, nous vous aiderons à mettre en place toutes les précautions nécessaires pour que votre déménagement hivernal se passe comme sur des roulettes (ou des patins!). 

Déménager en hiver : la bonne nouvelle

Vous auriez préféré déménager au mois de juillet ou à la fin d’avril, n’est-ce pas? Nous comprenons votre appréhension, mais réjouissez-vous de cette bonne nouvelle : votre déménagement vous coûtera certainement moins cher!

Eh oui! Puisque l’hiver constitue la saison basse chez les déménageurs – à quelques exceptions près, comme le temps des Fêtes –, les entreprises de déménagement sont beaucoup moins sollicitées. Vous êtes donc gagnant au jeu de l’offre et de la demande et en position d’obtenir de meilleurs prix. Par contre, n’oubliez pas de vous informer sur l’expérience du déménageur en ce qui a trait aux conditions hivernales.

Déménager en hiver : quoi faire

Voici notre liste de points importants à garder en tête ou à planifier pour votre déménagement. 

  • La prudence est de mise, plus que jamais. Que ce soit pour les déménageurs que vous avez embauchés ou pour vos amis, veillez à ce que les entrées et sorties soient complètement libres de glace et de neige. N’hésitez pas à épandre du sel ou du sable le matin du déménagement.
  • Suivez la météo. Quelques jours avant le jour J, informez-vous des conditions météorologiques à venir et prévoyez pelles et sel de déglaçage en conséquence (ne les emballez pas avec le reste de vos biens!). Et pourquoi pas des crampons? On ne sait jamais!
  • Installez des couvre-planchers pour protéger toutes les surfaces où les déménageurs marcheront. 
  • Abaissez la température des thermostats de la propriété où vous emménagez à moins de 15 degrés. Cela évitera les chocs thermiques lors des entrées et sorties (et de chauffer inutilement).
  • Habillez-vous chaudement… mais pas trop. Le mieux est de porter plusieurs couches et de les retirer progressivement si vous avez trop chaud lors des efforts physiques. Surtout, pensez à porter des gants chauds offrant une bonne adhérence.

Prenez soin de vos biens (et de votre monde!)

Le jour du déménagement, veillez à ce que vos plantes soient bien emballées et traitées avec soin. Une température très froide pourrait les faire mourir d’un choc thermique. Idéalement, mettez-les dans la voiture avec vous, en ayant préalablement réchauffé l’habitacle. 

Les appareils électroniques comme les téléviseurs ou les systèmes audiovidéo ne sont pas vivants, mais lorsque vient le temps de les sortir dehors, ils sont généralement très peu résistants. Tout comme les plantes, il vaut mieux les emballer dans des couvertures qui les protègeront bien du gel. 

Et finalement, prenez aussi soin des gens qui vous aident à déménager en leur servant des boissons chaudes au cours de la journée. C’est toujours motivant et très apprécié!

À retenir
  • Les services de déménagement coûtent généralement moins cher en hiver.
  • La prudence est de mise, plus que jamais, lors d’un déménagement en hiver.
  • Les plantes et les appareils électroniques sont vulnérables au froid.
Partager
Retour vers la liste