Retour vers la liste

Comment économiser lors de vos rénovations

16 octobre, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Planification

  • Outils et matériaux

  • Programmes et subventions

  • Autres astuces pour économiser

Vous souhaitez économiser en entreprenant des rénovations ou un redesign de votre propriété ? Certes, ne pas faire appel à un professionnel afin de mettre vos habiletés manuelles à profit est une bonne façon de réduire les coûts, mais cette approche pourrait vous jouer de mauvais tours.

Voici donc quelques trucs et astuces à considérer avant de devenir maître de votre propre chantier.

couple regardant un plan de rénovations

Planifiez vos rénovations

La clé du succès de tous travaux est sans contredit la planification. C’est grâce à elle que vous éviterez de perdre temps et argent sur les déplacements inutiles à la quincaillerie. Pis encore, devoir faire marche arrière parce qu’un élément a été oublié.  

Votre allié le plus précieux est le ruban à mesurer. Si bien prendre (et reprendre) les mesures est une tâche qui s’effectue relativement rapidement, négliger cet aspect peut coûter très cher.

Lorsque vous avez établi votre plan final, divisez les travaux en étapes et dressez l’inventaire (matériaux et outils) de ce qui sera nécessaire pour les accomplir. Assurez-vous que la liste soit exhaustive et comprenne les petits éléments qui semblent négligeables à première vue (gants de construction, colle, scellant, vis, etc.) C’est ainsi que vous pourrez monter votre budget et le suivre sans trop de mauvaises surprises. Si vous croyez avoir besoin de financement, consultez notre article « Comment financer les rénovations pour sa maison ».

Du même coup, cela vous donne le temps de scruter les aubaines et promotions qu’offrent les magasins et de monter votre inventaire à prix réduit.

Certaines tâches peuvent difficilement s’effectuer en solo. En divisant les travaux en étapes bien définies, vous pourrez mettre sur pied un échéancier et aussi prévoir de demander un coup de main à un ami.

couple tirant sur une échelle pendant rénos

Outils et matériaux : louer ou acheter

Il peut être tentant de se procurer de nouveaux appareils qui garniront votre joli coffre à outils. Mais force est d’admettre que dans bien des cas, vous peinerez à rentabiliser votre investissement. Au lieu de vous lancer dans les grandes dépenses à la quincaillerie, sondez votre entourage à savoir si on pourrait vous prêter ce dont vous avez besoin. Pour tout le reste, la location s’avère un choix judicieux.

La même approche s’applique aux matériaux puisque les travaux de rénovation laissent souvent un surplus inutilisé. Consultez vos proches à savoir si des pièces qui pourraient vous servir se cachent dans les recoins de leur salle de rangement. Il pourrait leur faire plaisir de vous les donner et du même coup libérer un peu d’espace.

Scrutez également les petites annonces. Certains ont fait l’erreur de trop s’équiper et veulent maintenant se départir d’outils ou de matériaux qui n’accumulent que poussière pour une fraction du prix d’achat, et même gratuitement parfois. 

Il est préférable de minimiser les surplus, mais mieux vaut se donner une marge de manœuvre d’un peu moins de 10 % lors de l’achat de certains matériaux. (plancher, céramique, etc.)

Les bris et les pertes sont chose courante sur un chantier et l’arrêt des travaux pour se réapprovisionner peut en venir à coûter plus cher. De plus, vous pourrez ensuite utiliser les restants si vous avez à faire une réparation.

Préparez le chantier

Vous avez votre plan, vos outils et vos matériaux, mais prenez un peu de temps pour la mise en place du chantier. Désencombrez la pièce et couvrez ce qui ne peut pas être déplacé. Les dégâts sont vite arrivés (et peuvent coûter cher en temps et argent) lors de rénovations.

Vos matériaux devraient être organisés de façon à respecter l’ordre des travaux et être facilement accessibles de façon sécuritaire.

lumière et monnaie

Profitez des subventions

Avant d’appeler le service de conteneur pour y jeter le vieil appareil de chauffage central ou de remplacer les fenêtres embuées en permanence, il serait judicieux de s’informer des subventions et programmes gouvernementaux offerts. En voici donc un résumé, question de vous faire épargner du temps et de l’argent.

RénoVert

Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation résidentielle écoresponsables? Ces derniers comprennent notamment l’isolation du toit, des murs extérieurs et des fondations, l’étanchéisation des fenêtres et des murs, l’installation d’un toit vert ou blanc, le remplacement du système de chauffage et de climatisation ou du chauffe-eau, et l’installation de panneaux solaires ou d’une éolienne domestique.

Ces travaux seront-ils réalisés par un entrepreneur qualifié selon une entente conclue avant le 31 mars 2018? Vous pourriez alors recevoir un crédit d’impôt allant jusqu’à 10 000 $, soit 20 % de la partie des dépenses admissibles excédant 2 500 $. Pour en bénéficier, vous devez vous conformer à toutes les exigences et remplir le formulaire Crédit RénoVert lors de votre déclaration de revenus.

N’oubliez pas : l’aide financière accordée par le programme RénoVert peut être combinée au programme Rénoclimat, instauré en 2007, et qui vise à aider les propriétaires à baisser leur consommation d’énergie avec de meilleures techniques d’isolation, des travaux d’étanchéité, etc.

RénoRégion

Ce programme a pour objectif de fournir une aide financière aux propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste vivant en milieu rural pour l’exécution de travaux sur leur résidence. Cette subvention peut atteindre 95 % du coût reconnu pour la réalisation des travaux admissibles, sans toutefois dépasser 12 000 $. Plusieurs petites municipalités au Québec sont visées par ce programme. Communiquez d’abord avec celles-ci pour connaître votre admissibilité. 

Éconologis

Éconologis n’est pas exactement un programme de subvention, mais un programme d’efficacité énergétique destiné aux ménages à revenu modeste qui permet de profiter gratuitement de conseils personnalisés à domicile et de l’installation de thermostats électroniques. Quand on sait que ces dispositifs peuvent faire économiser des dizaines de dollars par année, ça vaut la peine!

Chauffez vert

Chauffez-vous encore au mazout? Vous souhaitez remplacer le tout par un système plus efficace et moins polluant? Chauffez vert est un programme d’aide financière pour le remplacement de votre vieux système à combustible fossile par un système électrique (ou par d’autres énergies renouvelables).

Combinez les crédits et les subventions

En matière de subventions et de crédits d’impôt, n’oubliez jamais que les programmes ne sont pas mutuellement exclusifs, donc vous pourriez profiter de tous les programmes à la fois! Pourvu, évidemment, que vous remplissiez tous les critères pour chacun d’eux

Par exemple, rien ne vous empêche de toucher une subvention pour les travaux effectués dans le cadre de Rénoclimat (améliorer l’efficacité énergétique de la maison) et aussi obtenir un crédit d’impôt selon le programme RénoVert, qui ne touche qu’une portion de 20 % des travaux au-delà de 2 500 $. Et si en plus vos travaux concernent le remplacement de votre chauffe-eau au mazout, vous pourriez également avoir recours à Chauffez vert!

D’autres trucs 

Les gens du milieu de la construction ont souvent des comptes dans les quincailleries qui leur font bénéficier de réductions. Si c’est le cas pour un de vos proches, voyez avec lui si vous pourriez effectuer des achats avec eux.

Faites des recherches en ligne sur les matériaux que vous comptez utiliser. Lisez les critiques et commentaires des autres consommateurs. Parfois, il en revient moins cher de payer pour des matériaux de meilleure qualité qui jouiront d’une plus longue durée de vie.

Est-il possible pour vous de revendre vos surplus ? Affichez-les en ligne. Peut-être que cela pourrait rendre service à quelqu’un en vous permettant de regarnir votre porte-feuille.

Si à la lumière de ces informations, vous vous ravisez et décidez de faire appel à un professionnel, consultez notre article pour savoir comment dénicher un bon entrepreneur.

En terminant, n’oubliez pas que votre courtier hypothécaire Multi-Prêts peut vous aider obtenir du financement pour vos travaux de rénovation.

À retenir
  • La clé du succès de tous travaux est sans contredit la planification. C’est grâce à elle que vous éviterez de perdre temps et argent sur les déplacements inutiles. 
  • Au lieu de vous lancer dans les grandes dépenses à la quincaillerie, sondez votre entourage à savoir si on pourrait vous prêter ou donner ce dont vous avez besoin.
  • Vous avez votre plan, vos outils et vos matériaux, mais prenez un peu de temps pour la mise en place du chantier.
  • Les programmes RénoVert, Rénoclimat, RénoRégion et Chauffez vert peuvent vous faire épargner des milliers de dollars sur votre facture de rénovation.
  • Il est possible de combiner plusieurs programmes et subventions.
Partager
Retour vers la liste