Retour vers la liste

Comment entretenir son chalet pour bien en profiter

16 octobre, 2019 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Comment profiter au maximum de son chalet tout l'été
  • Bien fermer son chalet pour éviter les mauvaises surprises au printemps
  • De plus gros travaux? Financez-les à l'aide d'une marge de crédit hypothécaire

Si vous avez un chalet trois saisons, c'est-à-dire un chalet que vous n'utilisez pas l'hiver, vous devez procéder à plusieurs travaux d'entretien à l'automne et au printemps. Ceux-ci sont essentiels pour garantir la sécurité des occupants et prolonger la durée de vie de votre précieuse propriété. C'est ce qu'on appelle couramment la fermeture et l'ouverture du chalet.

Bien fermer son chalet pour éviter les mauvaises surprises au printemps

Le retour du temps frais et la chute des feuilles rappellent qu'il est temps de fermer le chalet. On ne ferme cependant pas un chalet en verrouillant tout simplement la porte d'entrée. Pour éviter les mauvaises surprises lorsque le printemps se montrera le bout du nez, il y a plusieurs tâches à accomplir.

Inspectez le toit

L'hiver, la neige peut s'infiltrer par le toit et causer d'importants dommages. Assurez-vous que tous les bardeaux de la toiture sont présents et en bon état. Si ce n'est pas le cas, faites-les remplacer. Au printemps, vérifiez de nouveau la toiture pour vous assurer qu'elle ne s'est pas détériorée pendant la saison froide.

Nettoyez les gouttières

Enlevez tout ce qui obstrue vos gouttières : feuilles mortes, branches, nids, etc. Le but ici est de permettre l'écoulement de l'eau pendant la fonte des neiges et d'éviter d'éventuelles infiltrations d'eau. Répétez cette étape à l'ouverture de votre chalet pour faciliter l'écoulement de l'eau de pluie pendant l'été.

Ne laissez pas de nourriture

Pour éviter les mauvaises odeurs et ne pas attirer les insectes et les animaux, emportez toutes les boissons et la nourriture stockées dans votre réfrigérateur et votre garde-manger, même les contenants qui n'ont jamais été ouverts, comme les boîtes de conserve.

Débranchez les appareils

Débranchez tous vos appareils et emportez ceux que vous comptez utiliser à la maison. Avant de débrancher votre réfrigérateur, pensez à le dégivrer. Déposez-y ensuite une boîte de bicarbonate de soude ouverte et laissez la porte entrouverte. Vous préviendrez ainsi la formation de moisissures et les mauvaises odeurs.

Réduisez les risques d'incendie

Enlevez tout ce qui est inflammable : livres, journaux, feuilles de papier, circulaires, vieux chiffons et produits chimiques. On n'est jamais trop prudent.

ouvrir-chalet-lac.jpg

Coupez l'eau

Coupez l'alimentation en eau et assurez-vous que les tuyaux, la toilette et les électroménagers (lave-vaisselle, laveuse, réfrigérateur avec entrée d'eau, etc.) sont vides. N'oubliez pas non plus d'éteindre le chauffe-eau et de le vider. L'hiver, le gel peut faire éclater la tuyauterie et causer d'importants dommages.

Élaguez les arbres

Des branches d'arbres surplombent votre chalet? N'attendez pas le retour du beau temps avant de les tailler. Vous éviterez qu'elles causent d'éventuels dommages en tombant sur votre propriété pendant la saison froide.

Bloquez la cheminée

Pour éviter que votre chalet se transforme en refuge d'oiseaux et de ratons laveurs durant l'hiver, installez un couvercle grillagé sur la cheminée. De plus, faites vérifier votre cheminée par un professionnel pour empêcher qu'une éventuelle accumulation de créosote déclenche un incendie en votre absence.

Dissuadez les cambrioleurs

Pour dissuader les cambrioleurs de pénétrer dans votre chalet pendant votre absence prolongée, emportez tous vos objets de valeur. Ne laissez pas d'argent, de bijoux ou d'armes à feu à l'intérieur. Laissez les rideaux complètement ouverts ou entrouverts. Ainsi, d'éventuels voleurs constateront qu'il n'y a rien à voler. Bien sûr, verrouillez toutes les portes et les fenêtres.

Comment profiter au maximum de son chalet tout l'été

Les bourgeons qui s'ouvrent, les premières fleurs qui éclosent et le mercure qui commence à monter sont les signes qu'il est temps d'ouvrir votre chalet. Profitez du retour du beau temps pour réaliser ces quelques tâches.

 Aérez l'intérieur

En arrivant au chalet, vous aurez sûrement hâte d'y pénétrer et de vous installer. Attendez toutefois un peu avant d'entrer. Commencez par ouvrir la porte d'entrée pour chasser l'odeur de renfermé qu'il pourrait y avoir. Pendant que le chalet s'aère, profitez-en pour faire quelques travaux d'entretien à l'extérieur.

Nettoyez le terrain

Ramassez les branches qui ont pu tomber sur le terrain pendant l'hiver. Vérifiez l'état de votre remise et des articles qui ont passé l'hiver à l'extérieur, comme les tables à pique-nique et les chaises. Si votre propriété se trouve près d'un cours d'eau, vérifiez que l'érosion n'a pas affecté votre terrain.

Vérifiez les fenêtres

Assurez-vous que les fenêtres et les moustiquaires sont en bon état. Remplacez les fenêtres défectueuses pour éviter les infiltrations d'eau et les moustiquaires trouées pour demeurer à l'abri des moustiques.

Assurez-vous du bon fonctionnement de l'électricité

Avant de remettre l'électricité en marche, vérifiez que tous les fils extérieurs sont en bon état. Si vous voyez des fils abîmés, sectionnés ou rongés, ne rétablissez pas l'électricité et contactez un professionnel. Si tout semble en ordre, réinsérez les fusibles dans le panneau électrique et remettez le disjoncteur en position de marche. Une fois le courant rétabli, rebranchez tous les appareils qui avaient été débranchés pour l'hibernation du chalet. Une pièce semble ne pas être alimentée en courant? Vérifiez le panneau électrique et contactez au besoin un électricien certifié.

Rétablissez l'alimentation en eau

Rétablissez l'alimentation en eau et attendez que le réservoir du chauffe-eau soit de nouveau plein avant de le rebrancher. Ouvrez également tous les robinets pendant quelques minutes afin de rincer la tuyauterie. L'eau s'évacue mal ou vous sentez une odeur nauséabonde? Le moment est peut-être venu de faire vider votre fosse septique. Ne tardez pas et faites appel à un professionnel.

Changez les piles du détecteur de fumée

L'ouverture du chalet est un bon moment pour changer les piles du détecteur de fumée et de monoxyde de carbone. Vérifiez aussi que l'extincteur est en bon état. Si ce n'est pas le cas, procurez-vous-en un nouveau.
Faites le ménage et profitez du chalet!

Si tout semble en ordre, tout ce qu'il devrait vous rester à faire, c'est un peu de ménage et d'époussetage. Demandez à toute la famille de vous aider. Si vous avez de jeunes enfants, transformez cette tâche en jeu.

Voilà! Vous pouvez maintenant profiter de votre chalet!

De gros travaux à faire? Financez-les à l'aide d'une marge de crédit hypothécaire.

Même si vous entretenez bien votre chalet, vous pourriez devoir procéder à des travaux importants, comme le remplacement de la toiture ou des fenêtres. Vous pourriez également simplement vouloir rénover votre cuisine ou votre salle de bains. Dans ces circonstances, une marge de crédit hypothécaire peut s'avérer une bonne option de financement. Elle comporte un taux d'intérêt moins élevé que celui de la plupart des cartes de crédit, et la somme empruntée peut être remboursée en tout temps, sans pénalité. Contactez un courtier pour en savoir davantage et connaître vos options.

À retenir
  • En ouvrant correctement votre chalet, vous en profiterez plus longtemps.
  • Pour éviter les mauvaises surprises au printemps, fermez correctement votre chalet à l'automne.
  • La marge de crédit hypothécaire peut être une bonne option de financement si vous devez accomplir de gros travaux.