Retour vers la liste

Acheter une maison neuve ou usagée : avantages et désavantages

28 juin, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques
Dans cet article
  • Pourquoi acheter neuf
  • Pourquoi acheter usagé

Quand vient le temps d’acheter une propriété, la différence entre le neuf et l’usagé va bien au-delà des considérations stylistiques et esthétiques.

Afin de vous éclairer dans votre décision, voici quelques éléments distinctifs entre une maison neuve ou usagée.

La TPS et la TVQ 

Les constructions neuves sont taxables (TPS et TVQ), ce qui n’est pas le cas pour les anciennes.

Le prix d’achat

Dans les maisons neuves, les prix sont généralement fixés par le promoteur. Dans les maisons usagées, il est toujours possible de négocier avec le vendeur, un particulier dans la grande majorité des cas. Par contre, si l’on associe généralement le neuf à des prix un peu plus élevés, cette règle n’est pas applicable à tout coup.

Le marché du condo en est un bon exemple. Si une bâtisse à condos est finalisée et qu’il ne reste que quelques unités à vendre, un promoteur pourrait être plus négociable puisqu’il voudra consacrer ses énergies à ses prochains projets.

Vérifiez également si vous pouvez bénéficier de programmes et crédits d’impôt des gouvernements pour l’achat de maisons neuves. Communiquez avec un courtier Multi-Prêts pour mieux vous y retrouver.

Afin de commencer vos recherches, consultez notre liste des meilleurs sites pour trouver une maison.

La date de livraison 

Pour une multitude de raisons, il se peut qu’un constructeur ne puisse livrer la nouvelle demeure dans les délais prévus. 

matériaux

La personnalisation

Cet aspect peut comporter des avantages et inconvénients des deux côtés.

Une nouvelle construction peut vous permettre de choisir certains matériaux et de participer au design intérieur. Cela a cependant le désavantage d’engendrer des coûts supplémentaires qui ne sont fort probablement pas inclus dans le prix de base. Il peut en être de même pour le terrassement, le pavage et l’installation des clôtures.

Pour une maison usagée, on doit faire preuve d’un peu de chance ou de beaucoup de patience pour dénicher une propriété au design intérieur et extérieur qui convient précisément à ce que l’on recherche. Cela pourrait engendrer des coûts supplémentaires en rénovation et réaménagement. Notez cependant que certains types d’améliorations sur une maison usagée peuvent faire augmenter sa valeur quand viendra le temps de la vendre. Il pourrait être possible de financer ces travaux sur l’hypothèque initiale. Contacter un courtier Multi-Prêts pour faire préparer votre demande.

L’entretien et les réparations d’une maison usagée

Dans la grande majorité des cas, une maison neuve assure aux propriétaires que des travaux n’auront pas à être effectués pour au moins quelques années. De plus, les garanties comme le Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs offrent une quiétude aux acheteurs. Il demeure essentiel de faire des recherches sur les anciennes réalisations du promoteur et du constructeur et de connaître les clauses de l’achat. Cependant, tout défaut de fabrication soulevé dans les cinq premières années devrait être réglé par l’entrepreneur. 

Même si l’on se doit de rester vigilants avec du neuf, de par l’usure du temps, les probabilités de vices cachés sont plus élevées du côté de l’usagé, notamment en raison de l’âge du bâtiment, de son usure. D’ailleurs, consultez notre texte pour mieux faire face aux vices cachés.

L’efficacité énergétique 

Puisqu’elles sont construites selon les normes les plus récentes, une construction neuve pourrait normalement vous faire bénéficier d’économies en matière d’énergie. Il demeure important d’estimer si le prix plus élevé à l’achat justifie les économies futures. 

parc

Le quartier 

Généralement, une maison fraichement construite dans un nouveau développement ne vous permettra pas de jouir d’une végétation aussi abondante que dans un quartier plus ancien. Du même coup, si le quartier est toujours en cours de développement, cela pourrait signifier que vous devrez vivre avec le bruit et la poussière qu’occasionnent les travaux de construction restants. Ultimement, l’important demeure de retrouver à proximité des services qui vous importent le plus (écoles, boutiques, transports, parc…) et le type de vie de quartier qui vous intéresse. Consultez cet article pour en apprendre davantage sur le walk score, qui permet de mieux évaluer la proximité des services.

Que vous choisissiez du neuf ou de l’usagé, un bon conseiller hypothécaire sera inévitablement un point de départ. Communiquez avec nos courtiers dès maintenant.

Si vous voulez mettre à profit vos compétences en gestion de projet pour votre prochaine résidence, consultez notre texte « Construire sa maison soi-même : un projet ambitieux ».

À retenir
  • Les constructions neuves sont taxables (TPS et TVQ), ce qui n’est pas le cas pour les anciennes.
  • Dans le neuf, les prix sont généralement fixés par le promoteur. Dans l’usagé, il est toujours possible de négocier avec le vendeur.
  • Vérifiez si vous pouvez bénéficier de programmes et crédits d’impôt des gouvernements pour l’achat de maisons neuves.
  • Même si l’on se doit de rester vigilants avec du neuf, les probabilités de vices cachés sont plus élevées du côté de l’usagé.
Partager
Retour vers la liste