Retour vers la liste

Conseils pour redresser sa cote de crédit

30 novembre, 2016 par Denis Doucet
Dans cet article
  • À quoi et à qui sert un bureau de crédit?
  • Sur quoi se base la cote de crédit?
  • Est-ce que je peux nuire à ma cote de crédit en magasinant moi-même mon hypothèque?
  • Quels facteurs influent sur ma cote de crédit? 
  • Est-ce que toutes les institutions financières utilisent la même procédure pour accepter ou rejeter une demande d’hypothèque?

Nous répondons constamment à de nombreuses (et très pertinentes) questions concernant les fameuses cotes de crédit. D’abord, sachez que ce sont les agences d’évaluation du crédit (ou bureaux de crédit) qui s’occupent de compiler les données et d’émettre les cotes de crédit. Ces dernières sont en fait un indice de probabilité qu’une personne paie en retard ou qu'elle soit trop endettée. Elle mesure votre comportement par rapport au crédit au moyen d’une échelle de 1 à 9 – 1 signifiant que vous payez vos factures dans les 30 jours et 9 que vous avez cessé de payer vos factures ou que vous avez soumis une proposition de remise de dette. Ce chiffre est précédé d’une lettre : I signifie qu’on vous a consenti un crédit à tempérament; O, que vous avez un crédit ouvert; et R (la plus courante), que vous avez obtenu un crédit renouvelable. 

Chaque cote de crédit constitue un indice de probabilité de risques pour les prêteurs et de la capacité d’une personne à gérer ses paiements et son endettement. Autrement dit, elle permet aux institutions financières d’évaluer votre capacité à rembourser un prêt.

Les comportements qui influent sur votre cote de crédit

Voici un résumé des facteurs ayant un impact négatif sur votre cote de crédit.

  • Ne pas payer à temps. Les retards influent négativement sur la cote de crédit.
  • Dépasser sa limite de crédit. Idéalement, on ne doit pas utiliser plus de 70 % de sa limite de crédit. En revanche, l’utiliser de 25 % à 70 % a un effet neutre, et l’utiliser à moins de 25 % influe positivement sur la cote (si on rembourse dans les délais, bien entendu!). 
  • Avoir plus de deux cartes de crédit si vous êtes un particulier et plus de quatre si vous êtes travailleur autonome (Visa, MasterCard, American Express, etc.). Privilégiez les cartes majeures à celles des grands magasins. N’oubliez pas que la cote mesure votre comportement, alors la durée du crédit est également importante. Conservez donc toujours les cartes de plus longue date, car cela démontre une stabilité. Aussi, n’augmentez pas trop votre taux d’endettement possible, car cela pourrait aussi vous nuire.
  • Avoir plus de trois interrogations de crédit par année. Par exemple, quand on demande une hypothèque, une assurance, un prêt auto, un forfait cellulaire, une enquête de crédit est souvent effectuée.

Magasiner soi-même son hypothèque peut nuire à sa cote de crédit!

Donc, si vous avez suivi le raisonnement jusqu’ici, vous avez compris que, eh oui, magasiner son hypothèque soi-même, en passant d’une caisse et d’une banque à l’autre, peut nuire à votre cote de crédit. Cependant, de nombreuses interrogations à votre dossier de crédit en un court laps de temps (moins de deux semaines) n’auront pas d’impact sur votre cote de crédit, à condition qu’elles soient codées de la même manière.

Un courtier hypothécaire a accès à tous les paramètres des banques et peut dénicher l’hypothèque qui vous convient sans créer de problème d’interrogations multiples. De plus, le courtier hypothécaire connait mieux que quiconque les processus des institutions financières, car celles-ci n’ont pas toutes les mêmes critères. Alors, se voir refuser un prêt hypothécaire à un endroit ne veut pas nécessairement dire que c’est la fin de votre rêve!

Discutez-en avec votre courtier dès aujourd’hui.

À retenir
  • La cote de crédit est un indice permettant d’évaluer la probabilité qu’une personne ait un retard dans ses paiements.
  • Il existe plusieurs façons d’influencer positivement votre cote de crédit, dont payer ses comptes à temps et limiter le nombre d’interrogations à son bureau de crédit.
  • Magasiner soi-même son hypothèque pourrait occasionner plusieurs interrogations à votre bureau de crédit et ainsi nuire à votre cote de crédit.
  • Le courtier hypothécaire évite de faire plusieurs interrogations et peut vous aider dans le processus d’acceptation de votre dossier, car il connait les critères des différentes institutions financières.
Partager
Retour vers la liste