Facebook pixel Facebook pixel

Comment initier ses enfants à la littéracie financière?

En collaboration avec la

Initier vos enfants à la littéracie financière est l’un des plus beaux cadeaux que vous puissiez leur faire. Avec des bases solides en gestion financière, ils rempliront plus facilement leurs obligations à l’âge adulte et éviteront les pièges du surendettement.

Le plus tôt est le mieux

Vous n’avez pas besoin d’attendre que votre fille ou votre fils sache compter jusqu’à 100 pour lui apprendre les bases de la gestion de l’argent.

Vous avez un enfant de trois ou quatre ans?

  1. Commencez par lui présenter les différentes pièces de monnaie.
  2. Pour rendre la leçon amusante, faites un jeu d’association : disposez des pièces sur une table et demandez-lui d’associer celles qui sont identiques.
  3. À la fin de la séance de jeu, offrez-lui une tirelire dans laquelle il pourra déposer ses pièces. Voilà une façon ludique de lui enseigner les rudiments de l’épargne!

Lorsque votre jeune aura atteint l’âge de quatre ou cinq ans, initiez-le à la valeur de l’argent en jouant au marché public :

  1. Disposez quelques jouets, comme des fruits en plastique, sur une surface de jeu.
  2. Fixez un prix fictif pour chaque article.
  3. Remettez à votre enfant des pièces qui constitueront son budget. Par exemple, s’il veut se procurer une pomme en plastique, il devra vous remettre 25 cents. Pour rendre l’expérience encore plus amusante, servez-vous d’une caisse enregistreuse pour enfants.
  4. Après quelques minutes, inversez les rôles. Demandez à votre bambin de jouer le caissier et incarnez à votre tour le client.

Développer de bonnes habitudes au primaire

Vers l’âge de 7 ou 8 ans, votre enfant aura acquis certaines notions de mathématiques à l’école. C’est donc le moment idéal pour lui d’ouvrir un premier compte bancaire. Il pourra y déposer l’argent qu’il reçoit en cadeau, en plus d’une partie de son argent de poche.

Pour lui montrer les avantages de l’épargne, trouvez ensemble un objectif à court terme qui le motivera à mettre périodiquement des sous de côté. Par exemple, s’il est un adepte de jeux vidéo, il pourrait économiser en vue de s’acheter une nouvelle manette.

Ensemble, regardez régulièrement son relevé bancaire pour voir la progression de ses avoirs. Profitez-en pour lui parler de l’intérêt qui permet de faire fructifier ses épargnes.

Économiser à l’épicerie

Faire participer votre enfant d’âge primaire aux emplettes est une autre bonne façon de l’initier à la littéracie financière. Demandez-lui de l’aide pour dresser la liste de courses et feuilletez tous les deux les circulaires pour trouver les meilleurs soldes et des coupons.

À l’épicerie, proposez-lui de choisir différents articles, comme les céréales et les yogourts, et enseignez-lui les différences entre les aliments vendus en vrac et à l’unité.

Saisir la valeur d’un bien

Vers l’âge de neuf ans, impliquez-le davantage dans l’achat de biens importants. À titre d’exemple, offrez-lui de vous accompagner lors de l’achat de son prochain vélo. Au magasin, dites-lui que le coût d’achat de sa bicyclette ne doit pas dépasser les 100 $. Cet exercice lui permettra de mieux saisir la valeur des biens.

Différencier besoins et désirs

Lorsque votre enfant sera au primaire, enseignez-lui à distinguer les besoins des désirs. Ces notions l’accompagneront toute sa vie.

Il doit comprendre que tous les besoins essentiels d’un ménage (coûts d’hébergement, vêtements, nourriture, etc.) doivent être satisfaits avant les désirs (jeux vidéo, bonbons, jouets, restaurant, sorties, etc.).

Pour rendre ces notions plus concrètes, donnez-lui des exemples de la vie courante en vous inspirant de votre propre réalité.

Utiliser une carte débit

À la fin de son primaire, votre enfant sera probablement assez mature pour commencer à se servir lui-même de sa carte de débit. Pour qu’il l’utilise adéquatement, montrez-lui comment fonctionne un guichet automatique.

De plus, accompagnez-le lors de son premier achat par carte de débit. N’oubliez pas de lui parler du NIP, un code secret qu’il devra retenir. Il est important de le sensibiliser aux mesures de sécurité à respecter lors de l’utilisation de sa carte de débit et à la confidentialité du NIP.

Vers l’indépendance financière

Les premières paies

Au secondaire, bon nombre d’adolescents décrochent leur premier emploi, que ce soit comme gardien d’enfants, commis ou caissier. Les premières paies de votre enfant seront probablement plus élevées que l’argent de poche qu’il recevait jusque-là. Il est donc important de lui rappeler les bonnes habitudes financières.

Encouragez-le par exemple à utiliser les virements automatiques pour épargner plus facilement en vue de réaliser un projet à court ou moyen terme.

Les achats en ligne

Votre adolescent veut absolument un bien vendu exclusivement sur Internet? Si vous considérez qu’il s’agit d’un bon achat, profitez-en pour lui donner un cours 101 sur les achats en ligne. Parlez-lui des frais de livraison, des méthodes de paiement, des frais de douane, des délais de livraison et des fraudes potentielles.

Vers 16 ou 17 ans, il est primordial d’offrir un petit cours sur les cartes de crédit à votre adolescent. Il n’est pas encore majeur, mais il sera peut-être tenté d’en acquérir une dans un avenir rapproché. Vos leçons devraient couvrir :

  • les taux d’intérêt
  • les frais annuels
  • le paiement minimum requis
  • la date d’échéance
  • l’importance de rembourser sa carte en entier tous les mois

Pour rendre l’exercice plus concret, proposez-lui de décortiquer l’un de vos relevés de carte de crédit.

Votre grand adolescent vous serait sûrement aussi reconnaissant d’acquérir des notions de base sur les cotes de crédit. Apprenez-lui que les bonnes habitudes financières contribuent à bâtir un bon dossier de crédit, ce qui est pratique lorsqu’on veut se procurer un bien coûteux, comme une voiture ou une maison.

À chacun son rythme

Bref, il existe une foule de façons d’initier votre jeune à la littéracie financière. Quel que soit son âge, assurez-vous toutefois de respecter son rythme d’apprentissage. Adaptez vos conseils à son tempérament et ne le brusquez pas.

De plus, gardez à l’esprit que votre enfant aura tendance à reproduire vos comportements. Par conséquent, il est important que vous adoptiez vous-même de bonnes habitudes financières, notamment en ce qui a trait au budget et à la gestion d’une carte de crédit.

À retenir

  • Les enfants d’âge préscolaires seront heureux de jouer avec des pièces de monnaie, une façon ludique de les initier à la littéracie financière.
  • Ouvrez un compte d’épargne pour votre enfant d’âge primaire et encouragez-le à y déposer une partie de son argent de poche. De cette façon, il apprendra les rudiments de l’épargne.
  • Rappelez à votre adolescent qui travaille à temps partiel les bons comportements financiers à adopter et parlez-lui du crédit. Pour l’encourager à épargner, fixez ensemble un objectif à court ou moyen terme qui est réaliste.
‹ Retour à la liste
Dans la même catégorie

Articles connexes

  • Comment utiliser les réseaux sociaux pour sa PME

    23 mai, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques Dans cet article Quels médias sociaux choisir ? Créez de l’interaction Créez du contenu original Commençons par un constat : si votre entreprise fait principalement affaire avec…

  • Divorce : quelles sont les conséquences économiques

    17 août, 2018 par Multi-Prêts Hypothèques Dans cet article La liquidation du patrimoine familial La liquidation selon le régime matrimonial : Sous le régime matrimonial de la société d’acquêts La liquidation sous…

  • Diminuer sa prime d’assurance à l’aide d’une maison écologique

    21 juillet, 2017 par Multi-Prêts Hypothèques Dans cet article Assurance prêt Assurance habitation Il existe plusieurs façons de réduire vos coûts d’assurances en matière d’habitation. Voici comment une maison écologique pourrait…